LES HERITIERS T1 – ERIN WATT

Coucou la compagnie,

Après Heroes, je suis presque sûre que vous avez beaucoup entendu parler de ce roman des éditions Hugo New Romance. Je ne pouvais pas résister à ma curiosité livresque et j’ai donc décidé de me lancer dans cette lecture, mitigée je dois dire. Je ne peux que vous conseiller d’aller lire l’avis de Audrey (par ici), qui explique très bien son ressenti (que je partage) par rapport à ce livre. Si vous ne souhaitez pas être un petit peu spoilé pour votre lecture, je ne vous conseille pas de lire ma chronique.

thumb_26854724_1935707903312882_2007104471_o_1024.jpg

Résumé :

Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde…Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort… Et… les cinq fils de Callum. Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d’elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal. Et s’il avait raison ? Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles royales.

Mon avis :

Cet avis m’est entièrement personnel et il sera très mitigé. Je vais donc commencer par le positif, l’histoire est plutôt sympa, assez distrayante (pour la première partie) et je souhaitais en savoir la fin. Oui, les points positifs s’arrêtent là parce que pour le reste du roman, j’ai été, on ne peut plus, choquée.

La personnage principale, Ella, a du caractère mais elle se laisse trop influencer par ses sentiments et émotions, j’ai trouvé ça un peu dommage. J’aurai aimé qu’elle conserve ce caractère tout au long du roman. De plus, elle se laisse totalement dominée par les hommes, ce qu’elle reprochait à sa mère…. Cherchait la logique. Les personnages masculins sont nombreux dans ce roman, peut-être un peu trop, ce qui fait que j’ai été un peu perdue par moment dans ma lecture. De plus, ils ne sont pas particulièrement sympathique (ceci est un euphémisme). La plupart d’entre eux, j’avais envie de les claquer durant ma lecture, notamment pour l’image qu’ils ont de la femme qui est tout à fait inacceptable pour un roman jeune adulte. En fait, je crois que j’en ai marre de voir ces personnages masculins qui couchent à droite à gauche, c’est du vu et revu et ça cultive cette culture du « Je suis le plus beau et je couche partout »…. Vous voyez ce que je veux dire non ? (Rassurez-moi, je ne suis pas la seule ?) De plus, ils traitent Ella comme une moins que rien, ce qui m’irrite au plus haut point. Etre strip-teaseuse ne signifie pas coucher à tout bout de champ chez moi. Je n’ai également pas beaucoup aimer le côté, je te paye (très cher, trop cher) pour que tu restes chez moi, ce chantage est stupide et rappelle la domination des hommes, je dis non.

Concernant le contenu de ma lecture, les points positifs y sont très nombreux et c’est ce qui fait que ma lecture est plus que mitigée. J’ai pensé de nombreuses fois à m’arrêter, tantôt parce que j’étais ennuyée par celle-ci (surtout dans la première partie), tantôt  parce que j’étais gênée des propos écrits dans ce livre. Je m’explique. Pour moi, la moitié du roman a été beaucoup trop longue pour que l’intrigue se mette en place. Quand celle-ci est en place, le roman tombe dans la pornographie malsaine pour moi. En lisant la quatrième de couverture, je m’attendais à un roman « classique » de New Romance (surtout que je venais tout juste de finir Heroes, qui était du même genre) et certaines scènes sont, pour moi, déplacée.  Le « viol » n’est pas un sujet que je prends à la légère et c’est ce que j’ai ressenti dans ce livre, que ce n’était rien. Mais non, ce n’est pas rien ! Ca s’appelle une agression sexuelle chez moi…

Vous l’aurez compris, ce roman n’est à mes yeux, pas acceptable. Je pense que j’aurai peut-être dû arrêter ma lecture plus tôt. Cet avis m’est uniquement personnel et je peux comprendre que ce roman plaise, chacun ces gouts.

Je sais que je ne peux pas remplacer les parents mais je serai là pour toi comme eux l’auraient été. Tu as perdu ta famille Ella mais tu n’es plus seule. Tu es une Royal.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Bonne lecture à vous la compagnie.

Publicités

13 commentaires sur “LES HERITIERS T1 – ERIN WATT

  1. Tu es la deuxième personne que je vois écrire une chronique comme ça et je pense que je vais passer mon tour pour ce roman.
    Déjà que je ne suis pas trop fan de la New romance mais la je pense que ça risque de me mettre assez mal à l’aise voire plus et je ne peux pas ressentir dans un livre !

    Aimé par 1 personne

  2. C’est la deuxième chronique que je lis sur ce roman qui soulève le côté malsain de l’histoire. J’avais été très tentée par le résumé, mais je dois avouer que lire une héroïne se faire maltraiter par des mecs virils plein de testostérone, j’en ai un peu marre. Trop de romans en New Romance ou New Adult tombent dans ce travers.. Ca me hérisse au plus haut point ! Donc, tu achèves de me convaincre, je ne lirai pas ce roman.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s