EN VOITURE, SIMONE – AURELIE VALOGNES

Coucou la compagnie,

Après avoir longtemps entendu parler d’Aurélie Valognes, en positif comme en plus négatif d’ailleurs, je me suis dis qu’il était grand temps que je découvre sa plume.

39053628_2476405209042177_8402097293980860416_n

Résumé :

Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut:
Un père, despotique et égocentrique, Jacques.
Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.
Leurs fils. Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.
Et surtout… trois belles-filles délicieusement insupportables !
Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.
Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le dalaï-lama, et un chien qui s’invite dans la famille et dont personne ne veut.
Mélangez, laissez mijoter… et savourez !

Mon avis :

Vous dire que ce roman a été un coup de coeur serait vous mentir. J’ai bien aimé ma lecture mais ça s’arrête là. Disons que j’en attendais un petit peu plus de l’auteure, plus de pages peut-être ou d’émotions…. Bref, je suis restée sur ma fin et c’est bien dommage car l’histoire m’a plu. Pourtant, cette lecture fraiche et sur un ton d’humour, m’a permis de me libérer les pensées et j’ai bien aimé la plume de l’auteure; simple, avec des éléments marquants et des personnages hauts en couleurs.

On suit une famille lambda avec trois enfants et donc trois belles-filles et des petits-enfants. Jusque là, rien d’anormal. Sauf que par dessus ça, vous rajoutez un père totalement à l’ouest et perché dans son monde qui ne supporte par ses belles-filles. Vous y ajoutez également une mère qui est en pleine crise avec son mari qu’elle ne supporte plus. Bref, vous mélangez le tout et ça donne de bons conflits silencieux de famille. Pour dire, à la place des belles-filles, je pense que j’aurai claqué la porte il y a bien longtemps tant Jacques, le père de famille, est insupportable. Pourtant, on sent tout de même de l’amour dans cette famille imparfaite.  Les personnages sont des clichés ambulants, ce qui m’a un peu dérangé au début. Finalement, au fil des lignes et des mots, je me suis accrochée à eux et ma petite préférence va pour la dernière arrivée, Jeanne, qui n’est pas dénuée de caractère et d’humour non plus.

Comme je vous le disais, j’ai donc passé un bon moment de lecture mais je n’ai pas eu le coup de coeur tant attendu pour ce roman. Néanmoins, je vais laisser sa chance à l’auteure et lire un autre de ces romans pour me faire vraiment une idée plus construite sur son style d’écriture.

Mais ce qu’il y a de beau en amour, c’est qu’il y a autant de couples que de façons de s’aimer.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Bonne lecture à vous la compagnie.

 

5 commentaires sur “EN VOITURE, SIMONE – AURELIE VALOGNES

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s