ENTRE MES MAINS LE BONHEUR SE FAUFILE – AGNES MARTIN LUGAND

Coucou la compagnie,

Au cours de 2018, j’ai découvert Agnès Martin Lugand et sa très jolie plume. C’était avec grand plaisir que je me suis donc procurée chacun de ses romans. J’en ai déjà lu quelques uns et ça a été un bonheur de la retrouver dans ce roman.

DSC_0006

Résumé :

Depuis l’enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l’aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n’ont toujours vu dans ses ambitions qu’un caprice : les chiffons, ce n’est pas « convenable ». Et Iris, la mort dans l’âme, s’est résignée. Aujourd’hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s’être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s’ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire… Portrait d’une femme en quête de son identité, ce roman nous entraîne dans une aventure diabolique dont, comme son héroïne, le lecteur a du mal à se libérer.

Mon avis :

Encore une fois, je suis tombée sous le charme de la plume d’Agnès Martin Lugand. Je regrette toujours que ces romans ne soient pas plus long d’une centaine de pages car je les trouve un tout petit peu trop court. J’aimerai pouvoir profiter un peu plus de mon plaisir… Néanmoins, ces romans sont très bien et c’est uniquement parce que je les aime que je regrette leur longueur.

Bref, passons à l’histoire en elle-même. On y découvre un personnage mal dans sa peau, qui se sent stagner dans sa vie avec un mari qui la délaisse pour sa carrière professionnelle. Une révélation va lui être révélée et celle-ci va chambouler sa vie. Cette provinciale va retrouver la capitale pour suivre son instinct et réaliser son rêve d’enfance : devenir couturière. Elle va y faire la rencontre de Marthe et de bien d’autres personnes qui vont chambouler sa vie et sa vision de celle-ci.

Au travers des pages, on va donc suivre les aventures d’Iris et voir sa résurrection si on peut l’appeler ainsi. Déçue et blessée par sa propre famille et son mari, elle va se relever. Iris va découvrir que sa vie peut être comme elle en avait rêvé petite, qu’elle peut devenir celle qu’elle a toujours souhaité être. J’ai beaucoup aimé assister à ce changement chez Iris, j’avais l’impression de l’accompagner et de la soutenir. C’était très gratifiant de mûrir avec elle.

Je resterais coupée en deux à vie L’Iris de Pierre. L’Iris de Gabriel. Deux hommes, deux amours. Je rirais au nez de quiconque me dirait que l’on ne peut aimer deux personnes à la fois. Si, c’était tout à fait possible. Sauf qu’on n’aimait pas de la même façon. Avec Pierre, c’était un amour routinier, rassurant. Avec Gabriel, un amour explosif, sur le fil, un amour en terre inconnue.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Bonne lecture à vous la compagnie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s