CALDER & EDEN T1 – MIA SHERIDAN

Coucou la compagnie,

Encore une New Romance, je sais. Je les bouffe littéralement ces derniers temps. Je n’arrive pas à m’arrêter. J’ai retrouvé mes lectures addictives et j’adore ça. En plus, ici, j’ai retrouvé une auteure que j’apprécie énormément qui est : Mia Sheridan. Ma dernière lecture de l’auteure était Archer’s Voice (ma chronique est par ici) et j’avais déjà beaucoup apprécié. Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

51311819_950092578702898_77413538515124224_n

Résumé : 

Leur amour est interdit mais peuvent-ils y résister ?Calder a grandi au sein d’une communauté religieuse au coeur des Etats-Unis. Ses membres obéissent aux ordres d’un gourou qui a banni tout progrès technique et les isole du reste du monde. Si Calder n’a pas eu la même enfance que les autres petits Américains, il est plutôt heureux de grandir là, entouré de sa famille et de ses amis. Mais le jour où Eden arrive dans la communauté, les choses vont commencer à changer pour lui. Cette petite fille doit devenir, à l’âge adulte, la compagne de leur leader et elle est la clef d’une prophétie plutôt inquiétante pour la communauté. Il est interdit à Calder, simple travailleur agricole, de fréquenter Eden qui grandit auprès des membres les plus puissants de la secte. Pourtant, il va se nouer entre eux une relation amicale qui se transforme au fil des années en un amour fusionnel et profond. Quel avenir ont-ils dans une communauté où leur passion est interdite ? Mais est-il possible d’y résister ?

Mon avis : 

Pour comprendre ma chronique, je pense qu’il faut connaitre mon état d’esprit avant de commencer ce roman : curieuse mais aussi assez septique. Disons que le résumé laisse présager une histoire fort sympathique. Néanmoins, je trouve que souvent les livres qui parlent des sectes jugent et n’ont pas un regard ouvert. Alors non, je ne cautionne pas les sectes mais j’essaie d’ouvrir mon esprit et de comprendre l’état d’esprit des gens qui y sont. Ceci étant dit, passons au roman. Ici, l’auteure va mentionner une communauté religieuse sans jamais employer le mot secte. Je trouve ça déjà très bien et elle ne va jamais juger cette communauté. Au contraire, elle s’immisce à l’intérieur pour permettre au lecteur de mieux comprendre les personnages. J’ai trouvé ça vraiment très bien pensé et maitrisé. Mia Sheridan est une auteure qui ne m’a jamais déçue. Elle a toujours fait de très beaux romans avec de belles histoires. Sa plume est très addictive et encore ici, j’ai eu beaucoup de mal à lâcher mon roman. Je trouve que ce roman est probablement mon préféré de l’auteure, elle mène à bien une histoire pas facile à écrire. Il me tarde vraiment de me procurer le tome deux pour voir si celui-ci confirmera ma pensée sur cette saga.

On est plongé à l’intérieur même d’une communauté qui croit en un père bienfaiteur, Hector, qui les a coupé du monde pour mieux inculquer sa doctrine. Calder a grandi dans cette communauté et ne connait que ce mode de vie et cette philosophie. Néanmoins, il s’interroge sur la vie à l’extérieur de la communauté. Hector a trouvé sa future femme, Eden, qui l’emmènera avec sa communauté dans un monde en paix. Une amitié va naitre entre Eden et Calder bien que celle-ci soit interdite. Pourtant, cela ne les empêche pas de jouer et bien plus.

Calder est un personnage qui va très bien évolué au long de ce roman je trouve. En effet, il va s’interesser de plus au plus au monde « extérieur » et la présence d’Eden, venu de ce monde, ne va pas l’aider à changer son mode de pensée. Néanmoins, il sait que de telles réflexions peuvent le mettre en danger, lui et sa famille. Outre cette religion qu’il suit, Calder est avant tout un jeune homme et découvre sa sexualité et ce que cela implique. Au long du roman, on comprend qu’il veut réprimer ses envies mais ce n’est pas aussi simple que cela. J’ai vraiment trouvé ce personnage très bien construit et avec une bonne évolution. Maintenant, je suis curieuse de voir ce qu’il va devenir dans le tome deux…Affaire à suivre.

Eden, jeune fille qui ne se rappelle plus vraiment de son ancienne vie, est la promise d’Hector. Seulement, elle n’en a pas vraiment envie. Elle, elle souhaite s’amuser avec les autres enfants de son âge et, plus tard, pouvoir vivre son amour au grand jour avec Calder. Eden est un personnage très intriguant qui mérite vraiment de plus évoluer dans le prochain tome, du moins c’est ce que j’espère. Outre ces deux personnages principaux, on retrouve également le meilleur ami de Calder qui est un personnage fort de caractère qui a toute sa place dans ce roman. J’ai trouvé ça vraiment bien que les personnages secondaires aient une importance et soient aussi attachants, c’est de plus en plus rares. On retrouve également la petite soeur de Calder qui est toute mignonne.

Elle donnait l’impression d’être docile, douce et soumise. Mais en réalité, une force invisible évidente l’animait, et je n’avais jamais vu ça chez personne d’autre.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Bonne lecture à vous la compagnie.

5 commentaires sur “CALDER & EDEN T1 – MIA SHERIDAN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s