LA TRISTESSE DES ELEPHANTS – JODI PICOULT

Coucou la compagnie,

Voilà un moment que ce roman me faisait de l’oeil. Cela change de ma New Romance que je lis en continu ces derniers temps. J’avais besoin d’autre chose et j’ai été franchement bien servie. Une belle histoire contemporaine s’offrait là à moi dans ma liseuse et qui attendait sagement que je la débute.

60538340_334627583915782_5306107162752188416_n.jpg

Résumé : 

La mère de Jenna, Alice, a disparu lorsque celle-ci n’avait que trois ans. Aujourd’hui, elle en a treize et est bien décidée à retrouver sa trace. Elle n’a qu’une certitude : jamais sa mère ne l’aurait abandonnée. Jenna se met à relire le journal de bord d’Alice, une scientifique qui étudiait le deuil chez les éléphants. Pour progresser dans sa quête, elle s’adjoint les services de Serenity Jones, une voyante qui prétend être en lien avec l’au-delà, et de Virgil Stanhope, l’inspecteur qui avait suivi l’enquête à l’époque.

Mon avis : 

Je n’ai que très peu vu ce roman sur les réseaux sociaux et la Blogosphère. Pour ma part, je l’ai découvert sur le site de Livraddict en me baladant sur ce dernier. J’étais dans un mood où j’avais envie de lire du contemporain et j’ai vraiment été servie. La couverture est mignonne. Vous ne le voyez malheureusement pas sur ma liseuse mais elle est dans les tons rosés et j’aime beaucoup cela pour le printemps (qui tarde à arriver quand même). Il me semble que c’est le premier roman des éditions Actes Sud que je lis.

Dans ce roman, on va suivre une jeune fille, Jenna, dont la mère a disparu sans laisser de traces du jour au lendemain alors qu’elle n’avait que trois ans. Cette histoire est trouble et Jenna va chercher à découvrir la vérité sur la disparition de sa mère. L’histoire va s’articuler autour des éléphants dont Alice, la mère de Jenna, a consacré sa vie. En effet, elle étudie leurs réactions et c’est grâce à eux qu’elle va d’ailleurs rencontrer Thomas, le père de Jenna.

J’ai beaucoup aimé en découvrir plus sur les éléphants et cela donne un aspect très original à ce roman. Au début, cela peut paraitre très lourd au niveau de la lecture. Pourtant au fur et à mesure, on prend plaisir à lire ces descriptions et on se surprend à nous aussi aimer Maura, une des éléphants du roman. Jenna est un personnage déjà très mature pour ces treize ans. Au début, j’avais peur que cela ne donne un roman pas assez mature à mon goût. Mais l’auteure m’a surprise en laissant un personnage intéressant et que l’on voit développer au fur et à mesure du roman. Les personnages secondes, Serenity et Virgil, sont également bien développés.

Le roman est développé en chapitres avec alternance des points de vue ce qui dynamisme clairement la lecture. La fin de ce roman m’a énormément surprise. Je n’attendais pas du tout à cette chute et l’auteure nous le cache bien. Bref, je ne peux que vous conseiller ce petit roman pas assez connu à mon goût et qui mériterait de l’être davantage.

Il est égoïste de penser que les humains ont le monopole du chagrin. Il existe des preuves solides montrant que les éléphants font le deuil de ceux qu’ils aiment.

Et vous, vous avez lu ce roman ? Quelles en sont vos impressions ?

5 commentaires sur “LA TRISTESSE DES ELEPHANTS – JODI PICOULT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s