CE QUI NE TE TUE PAS… – GEORGIA CALDERA

Coucou la compagnie,

Ce week-end, j’ai eu l’occasion de lire un roman que vous aviez vu passer dans ma Wishlist (par ici). Vous le savez, je n’achète plus de romans mais Jennifer m’a gentiment prêté ce roman sans pour autant augmenter ma PAL, ce qui est vachement cool je pense. J’espère que la maison d’édition publiera une version avec les deux tomes dans un, c’est ce que je préfère.

60802401_2275992392728572_7670526761309831168_n.jpg

Résumé :

Quand la haine est aux prises avec l’amour… Le bac en poche, les années lycée et leur lot de terribles souvenirs derrière elle, Violette se réjouit de pouvoir enfin tourner la page. C’est par un déménagement et l’intégration d’une école de graphisme de renom que débute sa nouvelle vie. Artiste dans l’âme, Violette espère se révéler et s’épanouir au sein de Arte-Sup. Or son bonheur a un prix : Adam, le fils de son nouveau beau-père. Car le jeune homme, aussi ombrageux qu’insaisissable, avec lequel elle va devoir désormais partager un couloir, semble la haïr par-dessous tout. Et lui aussi étudie les arts graphiques au sein de la même formation…

Mon avis :

Pour ceux qui me suivent depuis un petit moment, vous n’êtes surement pas sans savoir que j’aime beaucoup Georgia Caldera. J’ai lu plusieurs de ces romans comme Nos Chemins de Travers, Nos Vagues à l’Ame ou encore Hors de Question. Ce sont tous des romans que j’apprécie énormément car j’adore la plume de l’auteure. Je la trouve bien travaillée et ses histoires sont toujours bien construites. Elle écrit des romances certes mais les personnages sont bien travaillés et réfléchis. Elle nous livre toujours des personnages hauts en couleur où on peut très vite s’identifier. Ce roman rejoint cette même lignée et s’inscrit dans mes romans chouchous et coup de coeur de l’auteure. Commençons par le commencement de ce roman maintenant, parlons de la couverture. Elle est belle, simple et même temps bien travaillée. Ce n’est pas un homme torse nu et ça change franchement. Ensuite, le roman n’est pas une brique et je trouve juste dommage de ne pas avoir fait un one-shot plutôt qu’avoir fait une duologie qui aurait été préférable à mes yeux. Après, certes, je conçois le côté commercial mais j’en ai été un peu déçue.

Dans ce roman, on va suivre Adam, un homme torturé, et Violette. Elle vient vivre avec sa mère qui est divorcée de son père et remariée avec celui d’Adam. Pour rejoindre une école prestigieuse d’art, elle fait donc se sacrifice de quitter son père. En plus de son beau-père, Ludvig, et de sa mère, elle va devoir également cohabiter avec son demi-frère qui n’est tout autre qu’Adam. La relation entre les deux va vraiment être complexe à mettre en place.

Adam est un personnage torturé comme je les aime. L’auteure nous en dévoile un peu plus à chacun de ces petits chapitres et j’ai adoré de ne pas tout découvrir de sa personnalité d’un seul coup. On va vite découvrir qu’il subit de grosses terreurs nocturnes qui l’entraine à faire des choses horribles. Violette va découvrir cette facette qu’il tente de garder secrète. Cette découverte de secret va totalement changer leur relation. Violette est un personnage simple qui a vécu beaucoup de choses dont on ne sait finalement pas tant que ça. J’espère vraiment en savoir plus sur elle dans le second tome.

Pour rien au monde je n’aurais laissé quoi que ce soit modifier la façon dont elle me regardait depuis que j’avais eu l’audace – et l’inconscience – de l’embrasser pour la première fois.

Et vous, vous avez lu ce roman ? Quelles en sont vos impressions ?

 

 

7 commentaires sur “CE QUI NE TE TUE PAS… – GEORGIA CALDERA

  1. Heyyyy. J’ai trop envie de lire cette autrice, bien sûr je vais commencer par hors de question que tu m’as offert 😍
    Celui ci me tente aussi surtout pour la couverture (moi, superficielle? 😂)
    La bise ❤️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s