THE SHAKESPEARE SISTERS T2 – CARRIE ELKS

Coucou la compagnie,

 Au mois de mai, j’ai décidé de lire le premier tome de la saga Shakespeare Sisters sans attente particulière. Étonnement surprise (ma chronique, c’est par ici), je me suis tournée récemment vers le tome 2 pour voir ce qu’elle avait vraiment dans le ventre et je dois avouer avoir été encore une fois assez surprise et dans le bon sens toujours.

66024793_671205350061452_2335464574020485120_n.jpg

Résumé : 

L’amour s’épanouit quand on s’y attend le moins… Juliet Shakespeare en a sa claque de l’amour. Entre le développement de sa boutique de fleurs et son adorable fille qu’elle élève seule après une séparation houleuse avec son futur ex-mari, sa vie de femme est assez compliquée comme ça. Mais quand Ryan Sutherland, séduisant père célibataire d’un petit garçon, emménage dans la maison voisine, tout change. Malgré ses efforts pour l’ignorer, Juliet ne peut rien contre le magnétisme de son voisin, un Roméo décontracté qui suscite en elle des émotions irrépressibles. Ryan est photographe. Il n’est revenu dans sa ville natale du Maryland que pour quelques mois. Alors, à quoi bon tomber amoureux d’une femme qu’il devra rapidement quitter ? Mais c’est méconnaître Juliet, la mystérieuse et belle rouquine d’à côté. Et en elle, il se pourrait bien qu’il ait trouvé tout ce qu’il a jamais désiré au monde…

Mon avis : 

Bon, je vais passer vite fait sur la couverture dont je ne suis toujours pas fan (navrée). J’avais beaucoup apprécié la plume très fluide de l’auteure dans le premier tome et c’est ce qui ressort encore aujourd’hui dans ce second tome. Je l’ai dévoré encore une fois, il faut dire qu’il n’est pas très épais non plus (ça me change haha). Dans ce second opus, on va suivre Juliet, une jeune mère de famille en cours de divorce. Elle va faire la rencontre de son tout nouveau voisin, Ryan, lui aussi père de famille célibataire. Le voisinage va bien se passer, peut-être un peu trop bien d’ailleurs. Néanmoins, les choses ne sont pas simples pour Juliet qui peine à se séparer de son futur ex-mari, Thomas.

J’ai adoré Juliet. Pour une fois, on a une mère de famille responsable auquel on peut facilement s’identifier. Elle ne prend pas de décision sans réfléchir et c’est ce qui m’a vraiment plu chez elle. Sa fille est également toute mignonne. Elle essaie de se reconstruire après une mésaventure, son mariage, et on va suivre petit à petit son cheminement vers son bonheur. Ryan est également papa d’un petit garçon et photographe. Je n’ai pas été particulièrement enthousiasme concernant son personnage, j’ai l’impression d’en avoir vu passer des dizaines et des dizaines pareils on va dire. Un peu déçue de ce côté là et c’est d’ailleurs ma seule déception dans ce roman.

La relation de Ryan et Juliet va vite se construire dans le roman mais l’auteure nous laisser languir en laissant la relation évoluer lentement finalement. J’ai trouvé ça vraiment très bien de la part de l’auteure car vous connaissez mon amour pour les romances trop rapide (je déteste ça). La romance est légère, sans prise de tête et tout à fait idéale pour l’été je trouve. Franchement, je ne pensais pas autant accrocher avec cette romance et je suis la première surprise de vraiment l’apprécier. Je pense lire prochainement le troisième tome d’ailleurs.

L’amour fait souffrir. Elle l’avait appris à ses dépens. L’amour l’avait détruite à la mort de sa mère, et plus tard, l’histoire s’était répétée quand elle avait perdu Thomas. C’était un couteau enveloppé dans du velours, doux au toucher mais fatal.

Et vous, vous avez lu ce roman ? Quelles en sont vos impressions ?

 

 

Un avis sur “THE SHAKESPEARE SISTERS T2 – CARRIE ELKS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s