ACCIDENTELLE – SARINA BOWEN

Coucou la compagnie,

Je vous retrouve aujourd’hui pour parler d’une romance Young Adult que j’ai reçu de la part des éditions Hugo New Way que je remercie pour cet envoi. J’ai eu l’occasion de découvrir Sarina Bowen dans sa saga « Le Grand Nord » que j’ai beaucoup apprécié. Tout naturellement, je souhaite en découvrir davantage sur cette auteure et la découvrir dans un autre genre que la New Romance.

Résumé :

Rachel, 17 ans, n’a jamais connu son père. Jusqu’au jour où sa mère succombe à un cancer. L’inconnu débarque dans sa vie du jour au lendemain. Inconnu si l’on puit dire, car il n’est autre que le chanteur de Wild City, l’immense tube que l’on entend partout.

Mon avis :

Ce roman est vraiment différent de ce à quoi Sarina Bowen nous a habitué. Tout d’abord, c’est un one-shot alors qu’on la connaît principalement sur des sagas. Pourtant, celui-ci est abouti et on n’a pas la sensation d’inachevé à la fin du roman. Ensuite, elle s’attaque à un public plus jeune avec ce roman Young Adult. Malgré mon grand âge (on y croit haha), j’ai bien apprécié ce roman léger et simple. Il laisse passer quelques messages à travers les pages notamment la notion de contrôle de son corps que j’ai trouvé bien abordé.

Dans ce roman d’environ 400 pages, on retrouve Rachel qui vient de subir la perte de sa mère de manière très brutale. Elles ont toujours vécues à deux et Rachel se retrouve, du jour au lendemain, obligée de vivre dans un foyer. Cela est sans compter sur l’apparition soudaine de son père qui a été aux abonnés absents pendant dix-sept ans. Cependant, Frederic essaie de reconstruire sa vie autour de sa fille et de tisser des liens avec elle parfois de manière un peu maladroite.

Rachel est un personnage adapté à ce genre de roman. Dans un tout autre genre, on aurait probablement envie de la secouer à cause de certains de ses comportements qui tendent à manquer de maturité. Néanmoins, on reste dans du Young Adult est cela est concevable et même plutôt normal je dirai. Pourtant, un point de son caractère m’a un peu chagriné : son manque de communication. En effet, durant une bonne partie du roman elle critique son père qui ne communiquerai pas assez avec elle mais elle n’en fait pas plus de son côté, petit point négatif pour lequel on peut facilement passer au dessus lors de la lecture.

J’ai trouvé ce roman mignon et il se lit avec grande facilité. J’ai beaucoup aimé y retrouver l’auteure dans un autre genre. Néanmoins, je vais revenir à mes premiers amours avec la saga « Le Grand Nord » que je vais d’ailleurs reprendre à l’occasion de la sortie de ces romans en poche.

Et vous, vous avez lu ce roman ? Quelles en sont vos impressions ?

Un avis sur “ACCIDENTELLE – SARINA BOWEN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s