VIRGIN RIVER T1 – ROBYN CARR

Coucou la compagnie,

J’ai récemment terminé la première saison de Virgin River (mon avis est dispo parici) et j’étais très curieuse de découvrir les romans. Je suis d’habitude plus friande des livres que des adaptations mais j’ai trouvé celle-ci vraiment très réussie pour le coup.

82128337_842047619579554_7331067076108353536_n.jpg

Résumé : 

Tout quitter, repartir de zéro, pour Melinda Monroe, c’est devenu une nécessité. Elle a perdu son mari tragiquement et ne supporte plus la violence urbaine et la sollicitude de son entourage. Sur un coup de tête, elle accepte un poste dans une bourgade perdue. Mais la vie idyllique qu’elle avait imaginée se révèle peu conforme à ses attentes. Rester ? Partir ? Elle hésite. La citadine qu’elle est saura-t-elle s’insérer dans cette communauté soudée ? Et la femme meurtrie osera-t-elle aimer de nouveau quand tout en elle s’y refuse ?

Mon avis : 

On part sur un petit roman d’environ 400 pages qui se lit avec grande facilité. La saga compte actuellement neuf tomes sortis en France. Je sais que les collections J’ai Lu les ont ré-édité à l’occasion de la sortie de la série. Ils ont mis deux tomes à la fois. Je trouve ça plutôt malin de leur part mais aussi énorme en terme de quantité de lecture. Même si je suis une adepte des pavés, ça peut en désespérer plus d’un à les lire.

Dans ce roman, on va suivre une infirmière, Melinda qui part au beau milieu de nul part, à Virgin River, pour recommencer sa vie, repartir sur de bonnes bases. A la suite d’une annonce de travail qui semblait adaptée à sa situation, elle décide d’abandonner sa vie à Los Angeles et ses tracas. Malheureusement pour elle, ce n’est pas aussi idyllique qu’elle ne le pensait voir même plutôt cauchemardesque. Cependant, elle va se faire violence et découvrir cette charmante petite bourgade et tomber sous son charme.

Le personnage de Melinda est intéressant. Evidemment, je me retrouve en elle dans certains de ses aspects notamment par son travail, son empathie mais aussi sa patience. J’ai trouvé son histoire plus bien ficelée. On se rend vite compte qu’ils ont pris quelques libertés dans la série par rapport aux romans. Pour autant, j’ai bien aimé son personnage qui est assez humain. Jack est également un peu différent de la série mais toujours très romantique. Son personnage est authentique et on n’a pas l’habitude de voir ses personnages masculins dans les romances.

L’histoire est rythmée par les différentes urgences que doit gérer Melinda et le médecin de Virgin River. Ce n’est pas un roman avec beaucoup d’actions mais plutôt de la douceur et de l’amour. Franchement, j’ai été surprise par ce roman. Je ne pensais pas trop accrocher au début car j’ai trouvé que ça m’était un peu de temps à débuter. Finalement, une fois l’histoire lancée, j’avais l’impression de lire un téléfilm tout mignon. Je pense très vite lire le second tome et voir s’il suit la même lignée que le premier pour le coup. Ma seule crainte pour la suite de ma lecture est de me lasser. Neuf tomes, c’est énorme et j’ai peur de lire la même chose à chaque tome, de me lasser de l’histoire lente que ce roman.

Et vous, vous avez lu ce roman ? Quelles en sont vos impressions ? Vous avez vu la série ?

Un avis sur “VIRGIN RIVER T1 – ROBYN CARR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s