LES OURS MAL LÉCHÉS S’APPRIVOISENT À NOËL – VALENTINE STERGANN

Coucou la compagnie,

Ça y est, j’ai craqué et en ce 2 novembre, je vous présente déjà ma chronique d’une romance de Noel. Il faut dire que j’en ai une vingtaine dans ma PAL numérique et papier confondue. Il y a donc du travail et je devais commencer tôt si je veux suivre mon petit rythme (je me trouve des excuses, je suis d’accord.). De plus, avec la période de confinement et autres, j’ai envie de légèreté et j’ai trouvé que les romances de Noël correspondent tout à fait à ça. Bref, je vais vous bassiner avec ces livres pour les prochaines semaines quoi.

Résumé :

Et s’il suffisait de quelques flocons de neige pour réparer les coeurs ? Malgré un quotidien bien huilé, Irène a l’impression de passer à côté de son destin. Alors, quand elle apprend que la vieille amie de sa grand-mère lui lègue sa maison en Angleterre, elle n’hésite pas et saute seule dans le premier avion, direction Charlestown.
À l’aube des fêtes de fin d’année, elle démarre une nouvelle vie avec de nouveaux voisins : un septuagénaire loufoque, une pétillante serveuse… mais surtout Rudolph, solitaire et bourru, veuf depuis deux ans. Aussi attirant qu’agaçant, cet homme des cavernes se maintient tant bien que mal au-dessus des flots grâce à son fils. Et si l’étincelante Irène réussissait à le faire sourire à nouveau ? Et si c’était ça, la magie de Noël ?

Mon avis :

Comme vous pouvez le constater, je me réconcilie tranquillement avec la New Romance. Pour l’occasion, je suis allée chercher ce petit livre publié aux Éditions Hugo New Romance. J’avoue que la couverture est absolument adorable et je trouve ça très bien de l’avoir sorti en format poche. L’achat de moins de dix euros passe plus facilement qu’un grand format pour un livre que l’on ne lit qu’à cette période de l’année. Après, ce n’est que mon avis personnel évidemment.

Pour ce livre, on part en Angleterre avec un personnage français, Irène, qui va faire la rencontre des ses voisins. D’un coté, on retrouve le papy adorable et quelques peu irritants par moment, Jack qui ne manque pas de cette touche d’humour britannique que j’aime tant. D’un autre côté, on va avoir Rudolph, non pas un rêne mais bien un homme, très attristé et son fils Quincy qui ne manque pas de tact. Ils forment un duo adorable que l’on a envie de prendre dans les bras et de les rassurer. Vous l’aurez compris, Rudolph va tomber sous le charme de la française mais l’homme est encore torturé par son ancienne vie et bourru par la même occasion. Irène va devoir faire preuve de ténacité pour entrer dans leur vie.

J’ai trouvé la romance entre Irène et Rudolph très rafraîchissante. L’auteure a pris son temps pour nous construire une relation mignonne, courue d’avance certes mais j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir la naissance de leur amour. J’avais l’impression de lire un téléfilm de Noel (qui commencent aujourd’hui sur TF1, je ne suis que joie pour ce confinement). Bref, j’ai passé un très bon moment de lecture et je vous le recommande totalement si, comme moi, vous cherchez une romance légère sans prise de tête avec une écriture fluide et des personnages charmants sans oublier cette pointe d’humour britannique.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

10 commentaires sur “LES OURS MAL LÉCHÉS S’APPRIVOISENT À NOËL – VALENTINE STERGANN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s