UNE SAISON À LA PETITE BOULANGERIE – JENNY COLGAN

Coucou la compagnie,

L’année dernière, j’ai eu l’occasion de découvrir Jenny Colgan et j’avais adoré sa plume. Toujours pleins de gourmandises, des personnages auxquels on peut facilement s’identifier et des paysages et environnements qui font voyager, l’auteure a su conquérir mon coeur. Pour Noel, j’avais donc demandé ce second opus afin de rejoindre Polly, Neil et Huckle et parler pâtisseries et pains artisanaux.

Résumé :

Polly Waterford coule des jours heureux sur la paisible île de Mount Polbearne. Sa petite boulangerie connaît un franc succès : les habitants du village continuent de s’y presser et un journal régional souhaite même la sélectionner dans son prochain guide ! Polly est aussi comblée par son histoire d’amour avec Huckle, le séduisant Américain qui a su conquérir son cœur. Les deux amoureux se sont installés ensemble dans le grand phare qui domine l’océan. Malheureusement, lorsque le nouveau propriétaire de la boulangerie de Polly débarque sur l’île avec une lueur malicieuse au fond des yeux, celle-ci réalise soudain que son bonheur est bien fragile. Et le départ précipité de Huckle pour les États-Unis ne l’aide guère à envisager l’avenir avec sérénité. Face à cette nouvelle tempête qui se prépare, Polly va devoir se battre pour ne pas laisser sa vie prendre l’eau. Réussira-t-elle à surmonter les obstacles qui se dressent sur sa route ?

Mon avis :

A la fin du premier tome, les choses se passent plutôt bien pour Polly qui est employée dans une boulangerie où l’activité ne se tarit pas et où elle prend beaucoup de plaisir. Seulement, lorsque sa patronne vient à décéder, les choses vont se compliquer pour Polly qui va devoir rebondir rapidement pour trouver une solution à ses problèmes.

L’auteure nous embarque encore une fois dans un univers de douceurs et de sucrerie. Je trouve vraiment qu’elle a un talent pour rendre ses lignes vivantes et sucrées (ne me demandez pas, je sais que c’est bizarre comme terme mais c’est le ressenti de ma lecture). Polly est vraiment un personnage attachant auquel on peut s’attacher rapidement. Elle se bat pour ce qu’elle aime, n’est pas totalement stupide et ne se laisse pas marcher dessus sans pour autant grogner sur tout le monde, c’est une personne lambda comme on pourrait en trouver dans la vraie vie et ce sont vraiment mes personnages préférés.

J’avoue tout de même avoir trouvé un peu plus de longueur dans ce second opus. Raison pour laquelle j’ai un peu moins aimé celui-ci en comparaison du premier. Pour autant, j’ai tout de même passé un bon moment mais je pense que 400 pages auraient été préférable aux 500 actuelles.

Petit rappel si vous souhaitez lire ce livre, ne le faites pas à jeun, c’est une terrible idée. J’avais le goût à la bouche de certaines odeurs décrites par l’auteure. Disons que j’aurai bien croqué dans une des miche de pain de Polly avec un peu de beurre demi-sel, je m’y voyais bien ahah.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s