LA VILLA AUX ÉTOFFES – ANNE JACOBS

Coucou la compagnie,

Voilà un moment maintenant que je vois passer cette saga sur Instagram et entre toutes mes lectures de Noel (commencées en octobre, je plaide coupable), je n’avais pas encore pris le temps de la lire. Au vu du résumé, je sentais par avance que j’allais avoir besoin d’un peu de temps pour lire ce livre et m’imprégner de l’ambiance et du temps utilisé.

Résumé :

Dans l’Allemagne de 1913, dans l’apparat d’une somptueuse maison bourgeoise, maîtres et domestiques se croisent et se côtoient, partageant joies, drames, secrets et amours interdites. La jeune orpheline Marie occupe le poste de femme de ménage dans l’imposante résidence de la famille industrielle Melzer. Alors que Marie cherche sa place parmi les domestiques, l’agitation règne lors de la saison du bal hivernal : Katharina, la belle et plus jeune fille des Melzers, doit être introduite en société. Seul Paul, l’héritier de la famille, se tient à l’écart et préfère sa vie étudiante à Munich – jusqu’à ce qu’il rencontre Marie… Tandis que la guerre approche, petite et grande histoire se mêlent, palpitantes, pour nous plonger au coeur d’une saga inoubliable.

Mon avis :

Les premières pages nous plongent dans la vie de Marie, une jeune domestique orpheline d’un père et mère inconnus. Elle rejoint les rangs de la famille Melzer en tant qu’employé de cuisine mais les choses vont rapidement évoluées pour elle qui se lit d’amitié avec une des sœur de la fratrie. Outre la vie de Marie, nous suivons également celle de la famille Melzer, une riche famille aristocrate qui représente une belle fresque familiale où chaque personnage a son histoire, son caractère et son mot à dire, personne n’est laissé en second plan. La famille est assez attachante et on a toujours envie d’en apprendre plus sur chacun d’entre eux.

Ce premier tome d’une saga de trois romans historiques est assez prometteur. L’histoire se déroule dans les tensions d’avant la première Guerre Mondiale avec les Balkans et l’ambiance est vite posée. J’aurai aimé que ce contexte soit un peu plus présent mais c’est vraiment à titre personnel car j’aime vraiment les romans historiques. Je me dois également de vous indiquer que le rythme de la lecture est assez lent, l’histoire met beaucoup de temps à se mettre en place et il faut vraiment s’armer d’une grande patience pour enfin rentrer dans le vif du sujet. Pour ma part, j’aime les grandes descriptions et ça ne m’a pas dérangé mais je sais que ça peut freiner certaines personnes.

En temps que fan de Downton Abbey, j’ai aimé retrouver un petit peu cette ambiance des grandes maisons avec les liens entre aristocrates et domestiques qui sont parfois intenses. J’ai totalement retrouvé cette partie que j’attendais tant dans cette lecture. Si vous aussi vous aimez cette série, et saga littéraire également, je vous recommande totalement cette lecture qui pourra vous ravir je pense.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Un avis sur “LA VILLA AUX ÉTOFFES – ANNE JACOBS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s