LA SAGE-FEMME DES APPALACHES – PATRICIA HARMAN

Coucou la compagnie,

Après quelques lectures tout en légèreté, j’avais envie de quelque chose d’un petit peu plus intense, qui sache combler mon âme de lectrice qui aime les romans historiques. Voilà un moment que j’ai vu passer ce livre sur la toile et j’avais vraiment envie de le découvrir pour moi qui travaille dans le milieu médical, ça me parle beaucoup ce genre de sujet.

Résumé :

Pendant la Grande Dépression des années 1930, dans une petite ville des Appalaches, Patience Murphy exerce avec talent et passion son métier de sage-femme. Déterminée à instaurer un climat de confiance avec ses patientes mais confrontée à la brutalité d’un milieu hostile, marqué par la crise économique et les problèmes raciaux, elle lutte pour apporter la vie et un peu d’espoir au sein des familles. Dans la veine de La Couleur des sentiments et de Call the Midwife, La Sage-femme des Appalaches dresse le portrait de femmes extraordinaires qui, face aux difficultés, se révèlent être de véritables combattantes.

Mon avis :

Tout d’abord, ça a été un plaisir de découvrir la plume de l’auteure que je ne connaissais pas. Elle dépend un personnage féminin fort de caractère, de part sa profession mais également de part son histoire que l’on couvre au fur et à mesure de la lecture. Comme souvent pour les livres des éditions charleston, ce personnage est assez engagée et ne va clairement pas se laisser marcher dessus par les autres.

L’accouchement est au coeur de livre ainsi que l’accompagnement de la mère et de l’enfant. Patience est régulièrement sur des accouchements et l’auteure nous les décrit avec détails et empathie envers les mères. Patience tient également un carnet qui raconte en détails ces accouchements. Entre ces chapitres, on découvre peu à peu l’histoire compliquée et intense de Patience qui a vécu beaucoup de choses avant de devoir changer d’identité. Patience est également très impliquée dans la lutte contre les disparités, le racisme et les inégalités ce qui est assez rare pour l’époque où se déroule l’histoire. Pour rappel, l’histoire se déroule au moment de la Grande Dépression avec notamment le Ku Klux Klan qui sévit toujours dans certaines régions des États Unis. S’engager dans de telles causes était donc loin d’être facile. Patience va très rapidement s’en rendre compte d’ailleurs.

Une belle histoire engagée, un personnage féminin puissant, il en fallait que ça pour que je sois ravie de ma lecture qui s’inscrit vraiment parfaitement dans la thématique des éditions charleston. Je vous le recommande totalement.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s