NOS CHEMINS DE TRAVERS – GEORGIA CALDERA

Coucou la compagnie,

Aujourd’hui, je ne vous présente pas seulement un livre (bon ok peut-être un peu…). Non, je vous présente une véritable pépite. Vous vous douterez, au vu du titre, que je vais vous parler de « Nos chemins de travers » de Georgia Caldera. J’ai pris une claque rien qu’en lisant ce livre…

thumb_27951475_10213395721865136_1998060579_o_1024

Résumé : 

« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… » Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme. Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour. Emma sera-t-elle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?

Mon avis :

Alors là, je tire mon chapeau à l’auteure qui a su jouer avec mes émotions avec brio…Pourtant, c’était loin d’être gagné. Les premières pages sont, de mon opinion, pas terrible et n’ont pas fait chavirer mon coeur. J’avais tellement lu de bonnes chroniques sur ce livre que je me devais de continuer. Passer les cinquante premières pages, je vous parle donc de mon premier véritable coup de coeur de l’année 2018 ! D’ailleurs, Sophie, parlons sérieusement : pourquoi avoir attendu aussi longtemps ?

Bien souvent quand je vous parle des personnages, je vous dis que j’en ai aimé un sur deux. Certes, c’est déjà pas mal ! Mais pour ce roman, j’ai aimé les deux personnages. Commençons par les dames (galanterie oblige). Emma est donc la personnage principale et encore une fois, un coup de coeur. Timide, réservée mais surtout complexée…Oui, je me suis identifiée à 100% à ce personnage et c’est pour ça que je l’aime tant. Je me suis retrouvée en elle, dans certaines de ces réactions, dans l’empathie qu’elle peut avoir. Bref, Emma je t’aime.

Maintenant, parlons du personnage qui a tellement évolué et que j’ai appris à aimer au fil des pages : Louis. Au début de roman (durant les premières pages qui n’étaient pas folichone), c’est un de ces personnages qui se croit tout permis et que l’on connait plutôt bien dans les romances ces derniers temps. Je crois que vous commencez, d’ailleurs, à savoir que j’en ai marre de ce genre de personnages… Quel fut donc mon soulagement en voyant que Louis allait subir une transformation radicale. Moi qui avait envie de l’étriper au début, je me suis retrouvée à avoir de la peine pour lui, à ressentir cette empathie. C’est là où l’auteure à très bien su jouer avec mes petites émotions…

Elle est si belle et elle ne le sait même pas. J’ai l’impression que les autres non plus ne le savent pas, qu’ils ne la voient pas au-delà des ses vêtements informes et laids, et de son éternelle queue de cheval, tellement austère. Ils ne la regardent pas comme je la regarde. Et cette simple idée me séduit déraisonnablement.

L’auteure a su évoquer des sujets importants comme l’image qu’une femme peut avoir de soi. Ce n’est pas parce qu’on nous dit que l’on est belle, que nos complexes disparaissent. Certes, on aime entendre ce genre de belles paroles mais ça ne fait pas tout messieurs. Georgia Caldera évoque aussi l’empathie et non pas la pitié. Nombreuses sont les personnes à confondre ces notions et c’est bien dommage. Aider quelqu’un en fauteuil dans la rue n’est pas avoir pitié d’elle, c’est surtout avec de l’empathie et la volonté d’aider son prochain. Vous l’aurez donc compris au travers de ma chronique, il me tarde de lire le second tome…Que j’ai acheté immédiatement après avoir fini ce premier tome !

Pourquoi toi? Cela se justifie de 1001 façons et en même temps, ça ne s’explique pas. Il fut une époque où je voulais à tout prix que tu me détestes … et pourtant, chaque nuit, invariablement, j’ai rêvé que tu m’aimes.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Bonne lecture à vous la compagnie.

13 commentaires sur “NOS CHEMINS DE TRAVERS – GEORGIA CALDERA

  1. A le voir partout, avec des avis aussi positifs, j’ai fini par le lire. Et je n’ai pas aimé du tout. J’ai trouvé ça niais, dégoulinant de bons sentiments, lourd… c’est dommage parce que pourtant, j’adore la plume de Georgia Caldera. Mais vraiment je n’ai pas pu.. 🙈

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s