A LA DÉRIVE – JANE DEVREAUX

Coucou la compagnie,

Avant de commencer, je tiens à remercier les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce livre. Le plus dur dans mon « travail » (qui n’en ai pas un) de blogueuse, c’est toujours d’écrire les chroniques sur des romans qui ne m’ont pas plu. Je ne souhaite pas blesser les auteurs car je sais que l’écriture d’un roman prend du temps, de l’énergie et beaucoup beaucoup d’investissement. Malheureusement, certains romans ne passent pas à mes yeux et je peine toujours à trouver les mots justes tout en restant bienveillant. Vous aurez donc compris que ce roman n’est pas du tout passer de mon côté et je vous invite à lire la suite de l’article pour en comprendre le pourquoi du comment.

69710271_426301671426131_3368320310817325056_n.jpg

Résumé :

En quelques mois, Léa a tout perdu : sa vie paisible et insouciante d’étudiante, sa famille, son foyer… Pour survivre, elle a dû tout recommencer. Pourtant, il est hors de question qu’elle laisse tomber Adam, il a besoin d’elle. Elle est prête à tout pour le revoir. Pour le sortir de sa léthargie, elle ira jusqu’à mentir sur son identité et sur sa vie, pour intégrer les bénévoles de l’hôpital psychiatrique où il est enfermé. Quand enfin elle entrevoit un espoir, ce n’est pas face à lui qu’elle se retrouve, mais à Axel. Il est sérieusement amoché, autant physiquement que psychologiquement et pourtant, il l’attire irrémédiablement. Léa aura-t-elle les épaules suffisamment larges pour porter les problèmes de sa famille et ceux d’Axel. Et si les destins de ces êtres à la dérive étaient liés ?

Mon avis : 

Commençons par les points positifs : la couverture que je trouve très belle, dans un style épuré et bien ficelée.  J’ai lu cette lecture avec Jennifer et lors des premières pages, on était assez enthousiaste. L’histoire était intrigante et on voulait tout de suite en savoir plus sur Adam et Axel ainsi que la relation qu’ils avaient avec Léa. D’ailleurs, on la trouvait plutôt intéressante…au début.

Maintenant parlons de choses qui fâchent un peu plus. Au bout de vingt chapitres, j’ai eu une intuition sur la fin du roman qui s’est révélée être la bonne et ça m’a franchement déçue. Je pensais vraiment que ce roman allait sortir du lot, je trouvais le synopsis intéressant et plutôt pertinent. Le sujet n’est pas souvent abordé et il y a vraiment de quoi faire. Malheureusement, j’ai été très vite omnibulée par la romance qui était malsaine à mes yeux. Axel est beaucoup trop possessif avec Léa. Il vient quand même la chercher un soir comme si elle lui appartenait alors qu’ils n’étaient même pas officiellement ensemble. Tout est allé beaucoup trop vite, dans le désordre et je peinais à comprendre les relations entre les personnages. Ce roman semble inachevé à mes yeux, j’ai besoin de plus d’explication. Les péripéties de fin de roman s’enchainent sans vraiment d’explication.

Je peine vraiment à trouver les mots justes sur la déception qu’a été ce roman à mes yeux. Comme je vous l’ai dit, j’en attendais beaucoup plus sur un sujet qui me tient à coeur. Malheureusement, cela reste une romance qui a été survolé et dont le sujet principal n’est finalement pas la maladie mentale mais bel et bien la possession d’une femme pour Axel et une relation que je juge malsaine à mes yeux.

Le seul personnage avec lequel j’ai vraiment accroché, c’est Hugo qui est authentique à mes yeux. Pour autant, on ne le voit pas assez et c’est un peu dommage. Concernant les autres personnages seconsaires, j’aurai vraiment aimé en savoir plus sur Adam car, au final, on ne comprend pas vraiment quel était son problème. Concernant Joris, les révélations autour de son personnage m’ont un peu énervé et pour Sophie (beau prénom au passage), je l’ai trouvé assez quelconque.

Elle est mon paradis et mon enfer, elle est la drogue dont je ne pourrai bientôt plus me passer.

Et vous, vous avez lu ce roman ? Quelles en sont vos impressions ?

Un avis sur “A LA DÉRIVE – JANE DEVREAUX

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s