MILLE PETITS RIENS – JODI PICOULT

Coucou la compagnie,

Ce roman me tentait depuis des mois maintenant et, au détour des rayons d’un salon littéraire, je me suis laissée tenter et j’ai franchement bien fait. Non, ce roman n’est pas une petite romance toute mignonne. Bien au contraire, j’ai râlé pendant ma lecture, j’ai été écoeuré mais j’ai apprécié ma lecture pour ça également.

83515729_264364584540979_4912319121963614208_n

Résumé :

Ruth Jefferson est sage-femme depuis plus de vingt ans. C’est une employée modèle. Une collègue accommodante. C’est aussi la seule afro-américaine de son service. Le jour où un couple de suprémacistes blancs demande à ce qu’on lui interdise tout contact avec leur bébé, Ruth est choquée de voir sa hiérarchie accéder à leur requête. Quand le nourrisson décède quelques jours plus tard, c’est elle qui est pointée du doigt. Accusée de meurtre, Ruth va devoir répondre de ses actes devant la justice. Mais sa couleur de peau ne la condamne-t-elle pas d’avance ?

Mon avis :

Tout d’abord, ce roman n’est pas le premier que je lisais de l’auteure. J’avais déjà été conquise par ma lecture de « La Tristesse des Elephants » où l’on sentait un véritable travail de recherche derrière l’histoire. Ici encore, l’auteure a été cherché des termes médicaux précis. On sent également qu’elle y a mis beaucoup du sien concernant le monde de la justice. Immédiatement, on est immergé dans ces mondes là et j’ai adoré ça.

Comme je le disais précédemment, ce petit pavé d’environ 600 pages n’a pas été que plaisir à lire. Pourtant, j’ai adoré ma lecture… Je vous explique ! L’auteure va parler du racisme à l’heure actuelle aux Etats-Unis avec notamment un groupe de suprémacistes blancs. Avec l’alternance de point de vue, on va avoir un petit aperçu de la haine qu’ont ces suprémacistes pour les personnes qui leur sont différentes. A plus d’une reprise, j’ai interrompu ma lecture avec un léger sentiment de malaise de savoir que ce genre de personnes existent encore. Pourtant, j’ai trouvé très intéressant de voir le cheminement qui mène à cette haine incommensurable. Au travers de ce roman, l’auteure dénonce le racisme mais également l’injustice. A aucun moment, l’hôpital dans lequel travaille l’infirmière, n’a soutenu son personnel, c’est vraiment horrible. D’ailleurs, j’ai trouvé le monde de la justice bien représenté dans ce livre. Certes, je n’y connais pas grand chose si ce n’est ce que l’on voit dans les séries mais j’ai trouvé ça très intéressant. La plaidoirie de fait de l’avocate de Ruth m’a donné des frissons d’ailleurs.

Vous l’aurez compris, je ne ressors pas indemne de ma lecture. Pourtant, ce roman a vraiment été un véritable coup de coeur. Il est extrêmement bien écrit. A partir du début du procès, je voulais en connaitre son issue…que j’ai peut-être trouvé un peu trop facile mais ça c’est vraiment mon opinion personnelle. Franchement, je ne peux que vous conseiller ce roman qui nous fait réfléchir sur notre manière de nous comporter mais également sur notre société si égoïste.

Et vous, vous avez lu ce roman ? Quelles en sont vos impressions ?

11 commentaires sur “MILLE PETITS RIENS – JODI PICOULT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s