CAMPUS DRIVERS T1 – C.S.QUILL

Coucou la compagnie,

Si vous vivez dans une grotte (ou n’allez pas sur les réseaux sociaux), vous n ‘avez pas entendu parler de ce livre. Je vais être franche avec vous : vous loupez quelque chose ! Si vous aimez la romance, les lectures doudous en cette période automnale, ce livre est fait pour vous.

Résumé :

L’année universitaire qui débute promet d’être radieuse pour Lane O’Neill. Campus Drivers, l’application qu’il a fondée avec ses meilleurs amis, cartonne. Le concept est simple : jouer les taxis pour étudiant, au volant de voitures de collection. Les filles en raffolent, et les quatre chauffeurs ont à coeur de ne jamais décevoir leur clientèle. Lane n’a qu’un seul défaut aux yeux de la gent féminine : il ne s’attache pas. Jamais. Dès qu’il pousse la porte de chez lui, il aspire à ce qu’on lui fiche la paix. Alors comment se retrouve t-il à héberger Lois Hogan, la fille que son voisin vient de larguer?

Mon avis :

Voilà presque un an que je n’avais pas lu de New Romance. Après avoir beaucoup entendu parler de cette saga sur les réseaux sociaux, j’avais envie de lui laisser sa chance et j’ai bien fait. Voilà un moment également que je n’avais pas eu de mal à lâcher mon roman, à me raisonner concernant mon heure nocturne de lecture. Pourtant, j’ai eu tellement de mal à lâcher ce livre, ce côté addictif de la New Romance m’avait vraiment beaucoup manqué. Ce qui me déplaît le plus concernant la New Romance, c’est l’histoire d’amour trop rapide. Dès les premières pages, ils couchent déjà ensemble et ça m’irrite profondément par rapport à ça. L’auteure a vraiment pris son temps pour construire l’histoire, ses personnages et leurs psychologies. J’avais déjà lu un roman de l’auteure et j’avais adoré « 49 jours, je compterai pour toi », ça avait été un coup de coeur pour moi qui était tombée sous le charme de cette histoire assez originale.

Ce roman est le premier d’une saga qui va s’articuler autour de chauffeur de voiture dans une université américaine, les Campus Drivers. Dans ce premier tomes, on va suivre Lane qui recueille un beau matin une jeune femme, Loïs, sur son étage. Elle vient de vivre une rupture difficile et se trouve à la rue. Il lui propose alors un café et sa vie va véritablement prendre un tournant inattendu. Les deux étudiantes vont prendre leur temps pour se découvrir, cohabiter et développer tranquillement des sentiments que, ni l’un ni l’autre, ne connaît vraiment.

La romance m’a vraiment convaincue entre les deux protagonistes, elle est bien construite comme je le disais. Elle est touchante, émouvante et pour autant pas totalement clichée et niaise. Je pensais Lane assez plat comme personnage au début. Finalement, on découvre rapidement un côté très solitaire, torturé par un passé proche qui essaie de continuer de vivre malgré son deuil. Lois est toute mignonne avec son Coeur Brisé, j’avais envie de lui faire un câlin pour la réconforter. Pendant ma lecture, j’avais l’impression de voir une amie en elle, c’était vraiment intéressant comme sentiment et ça montre la manière dont l’auteure l’a construit avec beaucoup d’authenticité. L’un des autres atouts majeur de ce roman, ce sont évidemment les personnages qui composent ces Campus Drivers. Ils gravitent dans l’histoire, Lewis, Adam et Donovan vont nous en faire voir de belles dans les prochains tomes, ça j’en suis sûre.

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment adoré ce premier tome et les suivants s’annoncent également très intéressants. J’ai vraiment hâte de les découvrir un par un et de découvrir leurs histoires.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

6 commentaires sur “CAMPUS DRIVERS T1 – C.S.QUILL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s