MEILLEURS VŒUX ET VA AU DIABLE ! – EMILIE PARIZOT

Coucou la compagnie,

Et oui, encore une romance de Noel pour ce mois de novembre qui commence très bien. Je vous avais prévenu, je suis à fond dans ce type de lectures qui me font du bien en cette période un peu compliquée. Donc, vous m’en voyez désolée (ou pas), mais vous allez encore en voir beaucoup des romances.

Résumé :

Coline file le parfait amour avec… Chez Marcelle, la petite boutique de décoration florissante qu’elle a créée il y a quatre ans et qui, depuis, occupe tout son temps. Chez elle, chaque objet est choisi avec tendresse. Du coup, les hommes sont loin d’être sa priorité. De toute façon elle n’a connu que quelques histoires beaucoup trop courtes pour satisfaire son âme romantique. Pourtant, elle est presque séduite lorsqu’un client particulièrement à son goût lui fait les yeux doux… et très déçue en découvrant que ce vil charmeur n’est autre que le propriétaire du nouveau magasin de décoration qui vient d’ouvrir juste en face du sien. Et dire qu’elle se voyait déjà à son bras, alors qu’il étudiait simplement la concurrence ! Elle aurait –; à la limite –; pu lui pardonner de lui avoir donné de faux espoirs, mais elle ne risque pas d’oublier la menace qu’il fait peser sur sa petite entreprise adorée.
Coline ne compte pas se laisser faire… que le meilleur gagne !

Mon avis :

Pour ce livre, on part dans ma ville (Bordeaux) et on va à la rencontre de deux commerçants d’une petite ruelle où tout le monde se connaît. Dès les premières pages, le tempo est donné et on découvre une Coline qui ne manque absolument pas de répondant. Habituellement, j’aime beaucoup ce genre de personnages qui aiment taquiner, qui donnent du rythme et de la légèreté à la lecture. Pourtant, quelque chose m’a perturbé avec Coline, je la trouve immature et j’avais envie de la claquer sur quelques de ses actions et réflexions. Voilà pour moi un point noir dans cette lecture qui a rendu le début un peu difficile. Néanmoins, j’ai réussi à passer outre et j’ai passé un bon moment de lecture. Le personnage masculin est également très sympa, tendre et il ne manque pas non plus de répondant. Il ne représente pas les stéréotypes même de la New Romance à savoir le bad boy qui couche partout et qui, d’un coup d’un seul, tombe amoureux et n’arrive pas à mettre le doigt sur ses sentiments (je n’en peux plus de ces personnages).Ici, on sent que l’auteure a pris le temps de créer son personnage, de lui donner vie avec des traits de personnalité intéressants.

J’avoue avoir beaucoup aimé les références à Bordeaux, j’arrivais beaucoup plus facilement à m’imaginer l’ambiance du marché de Noël que je connais donc. Les chapitres sont un décompte des jours de décembre et j’ai trouvé que ça plongé encore plus de lecteur dans cette ambiance si féérique. Je dois dire que des trois romances que j’ai lu cette semaine, c’est peut-être celle qui m’a le plus plongé dans cette ambiance et donné envie de monter mon sapin de Noel (je me raisonne encore un peu, je trouve qu’il est trop tôt ahah).

En conclusion, j’ai bien aimé cette romance même si Coline m’a vraiment irrité par moment. Si, comme moi, vous commencez votre marathon des romances de Noël et que vous cherchez des titres à vous mettre sous la dent, je vous recommande franchement celui-ci qui plonge immédiatement dans l’univers féérique de Noël.

Et vous, vous avez lu cette romance ? Quelles en sont vos impressions ?

3 commentaires sur “MEILLEURS VŒUX ET VA AU DIABLE ! – EMILIE PARIZOT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s