TOUS LES JOURS DE LA VIE – DEBBIE MACOMBER

Coucou la compagnie,

Non, je ne lis pas que des romances de Noel. Je sais, vous êtes choqué ! Moi aussi je l’étais en voyant qu’en plein marathon de romances de Noel, j’ai lu autre chose. Après, ça fait deux mois que ce livre était dans mes PAL mensuelles et je ne l’avais pas encore lu.

Résumé :

En grandissant, Cassie Carter et ses soeurs, Karen et Nichole, étaient extrêmement proches. Jusqu’à ce qu’un événement les sépare… Après l’université, Cassie a fui sa maison pour épouser un homme mauvais, jetant aux orties ses études et brisant le coeur de ses parents.

À maintenant 31 ans, Cassie est de retour à Washington avec sa fille, espérant laisser son passé derrière elle. Après avoir mis fin à un mariage compliqué, elle tente de reconstruire le puzzle de sa vie. Malgré ses tentatives, elle n’a jamais réussi à faire la paix avec ses soeurs. Karen, la plus âgée, est une femme occupée, entre sa carrière et l’éducation de ses deux enfants. Et Nichole, la plus jeune, est une mère au foyer dont le mari passe tous les caprices.

Mais un jour, Cassie reçoit une lettre de Karen, qui laisse espérer une réconciliation. Et alors que Cassie se permet de croire à l’avenir, en s’excusant auprès de ses soeurs et en trouvant l’amour, elle réalise le pouvoir de la compassion, et la possibilité d’un nouveau départ…

Mon avis :

La violence conjugale est un sujet qui me touche énormément et j’étais très curieuse de voir la manière dont l’auteure allait l’aborder dans ce livre. Comme toujours, elle le fait avec beaucoup d’empathie pour ses personnages, elle l’aborde avec bienveillance quand cela est possible mais use tout de même de mots forts pour expliquer cet acte horrible. Dès les premières pages, je sentais que ce livre allait me plaire dans cette manière qu’elle avait d’abordé le sujet, je n’ai pas été déçue par la suite de ma lecture.

Le message qui ressort de ce livre est beau et fort : malgré toutes les étapes, il nous reste toujours la famille. Les trois sœurs de ce livre ont toutes vécues, ou sont en train de les vivre, des moments particulièrement difficiles. Au début du livre, elles le vivent dans leur coin, sans prendre le temps de verbaliser les problèmes et encore moins d’en parler entre elles. Au fur et à mesure de la lecture, on les voit reprendre vie, s’ouvrir entre elles, parler de leurs problèmes et les affronter ensemble. J’ai trouvé ça vraiment très beau.

La romance est également présente dans ce livre mais dans un second plan et c’est un point important à mes yeux. Je pense que j’en lis trop actuellement et j’avais envie d’autre chose. L’auteure a pris le temps de construire ses personnages et une romance qui tient la route. Et non, les personnages ne tombent pas sous leur charme respectif dès le premier regard. Non, leur histoire n’est pas idyllique dès les débuts. On peut facilement s’identifier aux difficultés qu’ils rencontrent et j’ai beaucoup aimé.

Vous l’aurez compris, je suis encore une fois tombée sous le charme de la plume de Debbie Macomber. C’est une auteure que j’ai découvert en 2020 (comme beaucoup d’autres) mais je vais prendre beaucoup de plaisir à la découvrir encore pour cette année à venir notamment avec sa saga sur la maison d’hôtes qui traînent dans ma bibliothèque depuis le début du second confinement.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Un avis sur “TOUS LES JOURS DE LA VIE – DEBBIE MACOMBER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s