LE SOURIRE DES FEES – LAURE MANEL

Coucou la compagnie,

Comme je vous le disais dans l’article concernant ma PAL, je compte découvrir davantage les livres de Laure Manel et celui-ci faisait clairement parti de ceux qui m’intriguait le plus. De part son titre original et évocateur de bonnes nouvelles, je ne m’attendais clairement pas à cette lecture.

Résumé :

« Rose l’a dit à Lou : il faut croire encore au bonheur. Elle a toujours eu le don pour apporter de la joie à partir de presque rien. Un joli paysage, une belle lumière, le parfum d’une pivoine, le goût du chocolat noir attrapé avec la langue sur le fouet à pâtisserie, un bon repas, un fou rire qui tire les larmes, respirer à pleins poumons, danser, jouer… Ce sont ces petites doses de bonheur à pratiquer au quotidien. C’est à cela qu’il faut s’accrocher. »

Jamais il n’y a eu plus d’urgence à aimer.

Mon avis :

ATTENTION SPOILERS !

Dès les premières pages, on retrouve nos personnages du premier opus de cette duologie, « La mélancolie du kangourou ». J’avais beaucoup aimé ce livre et j’en gardais vraiment un bon souvenir. La manière dont l’auteure écrit m’a beaucoup plu à l’époque. Des phrases courtes qui donnent un bon rythme à la lecture, des personnages auxquels on s’attache facilement, j’en garde franchement un bon souvenir. J’ai donc été ravie de retrouver ces personnages et de les voir sous un autre angle.

Je vous avoue que je ne m’attendais clairement pas à finir ma lecture en larmes. J’ai dû m’arrêter à plusieurs reprises pour pouvoir terminer ma lecture à cause des larmes qui coulaient sur mon visage. L’auteure va exploiter certains sujets qui sont vraiment intenses et elle les traite avec beaucoup d’empathie et de bienveillance envers ses personnages, sans jugement. Dans un premier temps, elle traite la maladie incurable et mon étonnement commence à ce moment là car je ne m’y attendais absolument pas. Dans un second temps, elle va mentionner l’euthanasie et renvoyer le lecteur à son propre questionnement. Dans un dernier temps, elle va parler de l’acceptation des proches dans le choix du malade. J’ai vraiment apprécié la manière dont Laure Manel va traiter ses sujets et je garde vraiment un bon souvenir de cette lecture.

Vous l’aurez compris, j’ai été bouleversé par les mots utilisés par l’auteure mais je recommande chaudement cette lecture. Ce n’était absolument pas ce que j’attendais mais j’en suis ravie, ça fait du bien d’être surprise par moment. J’avoue que j’ai eu du mal à poser ces mots car je viens tout juste de finir ma lecture et mes larmes viennent seulement de finir de sécher haha.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Un avis sur “LE SOURIRE DES FEES – LAURE MANEL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s