LES GENS HEUREUX LISENT ET BOIVENT DU CAFE – AGNES MARTIN-LUGAND

Coucou la compagnie,

Après avoir lu « Désolée, je suis attendue » d’Agnès Martin-Lugand (ma chronique est par ici), j’étais très curieuse d’en découvrir davantage sur l’auteure et son style d’écriture que j’avais beaucoup apprécié dans ce premier roman lu.

40427373_1100768236714817_605986393310625792_n.jpg

Résumé :

« Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »

Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Mon avis :

Comme « Désolée, je suis attendue », j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Je suis passée par bien des émotions et, encore aujourd’hui, plus d’un mois après ma lecture, je suis encore bouleversée par certaines de ses émotions. Les premières pages, on suit Diane qui perd subitement sa fille et son mari dans un tragique accident de la route. On sent la détresse qu’elle subit et l’envie de les rejoindre. On sent également sa culpabilité et tant d’autres émotions. Ces premières pages m’ont vraiment bouleversé et j’en ai les larmes aux yeux à écrire ces quelques lignes… J’imagine même pas dans quel état devait être l’auteure.

A la suite de cet accident, Diane est dans un état lamentable, c’est une véritable descendre aux enfers pour elle.  Elle ne parvient plus à trouver le sommeil convenablement, elle s’habille avec les habits de son mari et n’a pas touché aux affaires de sa file… Bref, la vie n’est pas toute rose pour elle. Elle est épaulée par Félix, son meilleur ami haut en couleurs qui essaie de l’aider à son maximum. J’ai beaucoup aimé ce personnage secondaire d’ailleurs. Diane décide donc de tout lacher pour rejoindre l’Irlande afin de se ressourcer pour essayer de retrouver l’envie de vivre. La tâche n’est pas simple et on suit ce cheminement tout au long de ce roman. Elle loue un chalet au beau milieu de nul part et fait très vite la rencontre avec Edward, un voisin odieux qui souhaite le départ de Diane. Elle n’est pas prête à lâcher et, alors qu’Edward baisse un peu la garde, Diane va découvrir un tout autre voisin, nettement plus intriguant et va tomber un petit peu sous son charme.

Voilà une lecture assez inattendue, je dois vous l’avouer. Je m’attendais à un roman assez feel-good et heureux. Néanmoins, au vu des émotions du début du roman, je m’étais trompée. Alors oui, elle parvient à retrouver un petit peu de bonheur mais le chemin n’a pas été facile et c’est surement ça que j’ai beaucoup aimé. Je vous conseille de lire ce roman si vous cherchez un roman qui sorte un peu de l’ordinaire et avec une véritable histoire de vie derrière.

Si je commence une histoire avec toi, je te reprocherai un jour ou l’autre de ne pas être lui… d’être toi. Je ne veux pas de ça… Tu n’es pas ma béquille, ni un médicament, tu mérites d’être aimé sans condition, pour toi seul et non pour tes vertus curatives. Et je sais que… je ne t’aime pas comme il faut. En tout cas, pas encore. Il faut d’abord que je me reconstruise, que je sois forte, que j’aille bien, que je n’aie plus besoin d’aide. Après ça, seulement, je pourrai encore aimer.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Quelles en sont vos impressions ?

Bonne lecture à vous la compagnie.

6 commentaires sur “LES GENS HEUREUX LISENT ET BOIVENT DU CAFE – AGNES MARTIN-LUGAND

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s